Station 8 : Les gradins

Six semaines à peine avant la grande première du samedi 26 juin 2004, une armée de bénévoles amorce la construction de gradins permanents pouvant accueillir 1 500 personnes. Une partie de la somme d’argent investie par Desjardins sert à la construction des gradins.

L’entreprise Les Fondations Brisson ainsi qu’Antoine Brisson fournissent la grue gratuitement pour la construction des gradins. Jean-Marc Paquette joue également un grand rôle dans ce projet. À chaque corvée, le coordonnateur des bénévoles, Mark Picard, son épouse, Suzanne, et leurs enfants, Sébastien et Jacynthe, s’assurent, entre autres, que tous les bénévoles soient bien nourris.

Ces gradins, munis de sièges et de dossiers de bois, sont l’œuvre de soudeurs et de menuisiers ainsi que de personnes de la communauté qui ont répondu à l’appel général lancé par Francoscénie. Plus de 2 300 madriers et 48 000 boulons plus tard, le Théâtre Desjardins possède ses propres gradins.

Les spectateurs prennent place dans l’une des trois sections (rouge, jaune ou bleue), d’où ils ont une vue d’ensemble sur toute l’aire scénique.



Construction des gradins de 1 500 places
Jean-Marc Paquette
Gaston Séguin
Michel Bourdeau
Sylvain Fredette (Fred Welding)
et plus de cent bénévoles !

Village de Casselman
Fondations Brisson
Casselman Home Hardware
Terimax Construction, Laurent Lefebvre
Réjean Guindon et son équipe
Lefebvre Construction
Entreprises Bourdeau 
A. Dagenais & Assoc. Inc.
Dupuis Ford Lincoln Mercury – Michel Dupuis
Monsieur Clément
Sylvain Cheff Construction
Claude Marion
Roch Welding
Fred Welding & Machine Shop
Soudure Ménard
Soudure Albert Lalonde
Mark Picard
Raymond Hébert
Élaine Larivière