Station 11 : Le Don de Dieu

Une quasi-réplique du navire de Champlain, le Don de Dieu, est une des pièces de résistance des décors de L’écho d’un peuple. Imposant, le navire correspond aux six septièmes de la taille du bateau original et est érigé sur un châssis d’autobus. À elle seule, la construction de la coque nécessite la pose de 6 000 vis.

Ce majestueux vaisseau, fabriqué de métal, de bois, de voiles et de décorations diverses, est le résultat de plusieurs mois de labeur, d’ingéniosité mécanique et d’importants travaux de soudure. Gaston Séguin fournit gratuitement tout l’acier nécessaire à la construction du navire et fait partie de l’équipe de soudeurs bénévoles.

Les travaux sont réalisés sous l’œil attentif de son concepteur et capitaine, Marc G. Brisson, qui consacre trois mois de son temps au projet.

Au début du spectacle, le navire sur roues transporte à son bord les matelots français venus fonder la nouvelle colonie au début du XVIIe siècle.

Capitaine et chef constructeur du navire
Marc G. Brisson

Équipage principal
Donald Brisson
Nicole Cadrin
Yves Cadrin
Dany Chabot
Guy Chabot
Tim Ion
Judith Jones
Gerry Levac
Raymond Levac
Claude Marion
Michel Martin
Alain Raymond
Mario St-Pierre
Gaston Séguin
Stéphane Séguin

Don de l’autobus
L’abbé Roger Lacelle

Garage pour construction
J.R. Brisson

Merci aux autres membres de la troupe et aux bénévoles qui ont contribué à la construction du Don de Dieu !